Étudier et entreprendre à l’université : En décembre 2018, le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a adopté la circulaire ministérielle N° 01/01488, relative au Statut National de l’Etudiant Entrepreneur au Maroc.
L’idée centrale est de mettre en place au sein du système d’enseignement supérieur un dispositif officiel pour les étudiants-entrepreneurs, qui permet aux étudiants d’intégrer leur projet de création d’entreprise dans leur parcours universitaire.
Le Statut National d'Etudiant-Entrepreneur (SNEE) permet aux étudiant-e-s entrepreneur-e-s d'être reconnus pour leur engagement entrepreneurial. Ils sont conseillé-e-s sur leur projet et peuvent bénéficier d’un dispositif spécifique leur permettant de conjuguer la création de leur activité avec la réussite de leurs études supérieures.

L’adhésion au statut SNEE autorise tout étudiant d’un établissement de l’enseignement supérieur public ou privée (reconnu par l’état) d’expérimenter la démarche entrepreneurial durant sa période d’étude, et de donner vie à son projet entrepreneurial pour ceux qui le souhaitent.

Le SNEE donne accès à :

Une formation orientée vers la construction d’un projet entrepreneurial.

Un accompagnement par un expert et un mentor professionnel.

L’accès à l’espace co-working.

La possibilité de substituer le projet de création d’entreprise au projet de fin d’étude ou à la période de stage.

Mesures complémentaires d’encouragements : Certification des compétences entrepreneuriales, attestation d’adhésion au SNEE.