Stratégie


Le cadre de vie

En matière de vie estudiantine, notre stratégie s’est fixé comme objectif prioritaire de rendre le campus plus attractif pour les étudiants, à l’image de ceux des grandes universités de tradition anglo-saxonne au sein desquelles le campus représente un lieu de vie et d’épanouissement pour les étudiants et pas seulement un lieu d’apprentissage et d’évaluation.

Une université moderne se doit en effet de fournir à ses étudiants un environnement stimulant et favorable en leur offrant des installations de premier ordre, tant pour l’enseignement et le travail personnel que pour les pauses et les loisirs, en aménageant ainsi un véritable lieu de vie en interaction avec l’environnement urbain et les différentes modalités de transport et d’accessibilité

C’est d’ailleurs dans cet esprit que les deux Universités Mohammed V Agdal et Souissi ont consenti ces dernières années des moyens très conséquents pour l’aménagement de grands espaces pour les étudiants qui disposent désormais de bibliothèques dotées de salles multimédia, de cafétérias avec terrasses et de plusieurs jardins aménagés.

Eu égard à l’augmentation exponentielle des effectifs d’étudiants, notre stratégie en matière d’aménagement du cadre de vie pour les étudiants devra s’adapter et veiller notamment à :

  • la création de nouveaux espaces permettant de réduire la trop forte densité d’occupation des amphithéâtres, des salles d’enseignement et des bibliothèques.
  • la mise en place de nouveaux lieux de restauration et de convivialité au profit de la vie étudiante et associative, et plus généralement d’un bien-vivre universitaire qui, jusqu’à ces dernières années, faisait cruellement défaut dans les bâtiments existants.

L’action sociale

La promotion, l’organisation et la coordination de l'action sociale est un devoir et une nécessité pour une université soucieuse du bien-être et de l’épanouissement de ses étudiants.


Cette action, au sein de l’Université Mohammed V, sera supervisée à la fois par le CAIOS pour le rôle d'écoute, de soutien, d'information, d'orientation et de médiation auprès d'étudiants qui rencontrent des difficultés mais aussi par le Service à l’étudiant, autre structure de la vice-présidence de la vie étudiante, pour les questions d'ordre pratique relatives à la vie matérielle, personnelle et à la santé des étudiants.

Notre plan d’action sociale pour les années à venir se focalisera sur les axes suivants :
- Campus
- Santé
- Appui financier

La santé

Dans ce domaine notre stratégie consistera à conforter les actions de prévention et de promotion de la santé existantes (campagnes de dépistages, de vaccinations, de dons de sang et de sensibilisation) et à renforcer la prise en charge et le suivi de la santé des étudiants.

L’université possède déjà d’un CMSU (Centre Médico-Social Universitaire) en relation avec l’ONOUSC mais celui-ci ne dispose aujourd’hui que d’un seul médecin pour ses 65 000 étudiants prévus! Est-il encore besoin, à la lumière de ce simple constat, de mettre en exergue l’impérieuse nécessité d’instaurer une véritable politique de santé dans le cadre de la nouvelle université, laquelle pourtant héberge les Facultés de Médecine, Pharmacie et Médecine dentaire ? La question de la santé des étudiants, qui représentent tout de même une communauté de plusieurs milliers d’individus, ne peut continuer à être négligée. C’est une nécessité vitale et un droit pour nos étudiants. Elle requiert, si l’on se réfère à la structuration émanant du ministère de la santé, la création d’un véritable Centre de Diagnostic auquel doit être affectée une équipe de médecins spécialistes que l’université peut renforcer, dans le cadre de son travail associatif, par l’attribution d’étudiants médecins bénévoles.

De plus, à l’image de la Faculté des Sciences, tous les établissements de l’université doivent désormais disposer d’une infirmerie fonctionnelle.

En outre, toujours en partenariat avec l’ONOUSC, l’université veillera à ce que tout étudiant puisse contracter une assurance qui lui permettra d’être couvert en cas d’accident pendant ses cours ou ses stages et sorties universitaires.

Enfin des conventions devront être établies auprès des différentes cliniques et hôpitaux de la région afin de prendre en charge les étudiants pour leurs soins, voire leur hospitalisation, sans engagement de frais supplémentaires.

 

CONTACTEZ-NOUS

Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272750         0537671401
présidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur