La cité de l’innovation


Dans le cadre de la stratégie Maroc Innovation menée par le Ministère de l’Industrie, du Commerce et des NouvellesTechnologies (MCINT), il a été décidé la mise en place d’infrastructures technologiques adossées à quatre universitésmarocaines disposant d’un potentiel de recherche important.

C’est ainsi que l’Université Mohammed V-Agdal a signé une convention de partenariat avec le Ministère de l’Industrie(MCINT)pour la construction d’une Cité de l’Innovation à Rabat (CIR), projet majeur qui se concrétisera dans le cadre de la nouvelle université. Il est bien évident que cette structure, issue d’une volonté politique nationaledevra intégrer l’entité quivient d’être créée à l’Université Mohammed V-Souissi sous l’intitulé du Centre Universitaire d’Innovation et d’Incubation etceafin d’éviter toute redondance oudouble emploi dans leurs actions.

Cette CIR abritera une infrastructure d’accueil technologique arrimée aux standards internationaux et constituée d’un parctechnologique comprenant un incubateurune pépinière d’entreprises innovantes, des centres de R&D, un bureau de transfert technologique et un espace dédié aux entreprises de haute technologie souhaitant établir des partenariats avec l’UM5.

La CIR qui a pour objectif de se positionner auprès des industriels et des entreprises travaillant dans le domaine scientifique à travers différents services, aura pour missions de promouvoir la R&D, l’innovation, et le transfert technologique à travers les actions suivantes :

  • Favoriser le rapprochement entre l’Entreprise et l’Université en mettant en place une interface université-entreprise;
  • Inciter à la création d’entreprises innovantes à travers un processus d’incubation ;
  • Contribuer au développement d’un marché de l’innovation et du transfert de technologies 
  • Mettre en place des services d’accompagnement spécialisés dans l’Innovation pour les entreprises, les jeunes start-up  et les projets R&D abrités dans la CIR ;
  • Mener des actions de formation et de promotion en adéquation avec ses missions et objectifs.

 

Une étude de faisabilité a permis d’établir  les différentes Composantes de la cité qui seront :

  • Centre de R&D « Matériaux, chimie, physique et procédés industriels ».
  • Centre de R&D « Eau, énergie, environnement et développement durable ».
  • Centre de R&D « Biotechnologie, santé et agroalimentaire ».
  • Centre de R&D « ICT et mathématiques appliquées ».
  • Un incubateur généralise.
  • Une pépinière technologique généraliste.
  • Un petit centre de prototypage.
  • Un centre d’affaires.
  • Une cellule de valorisation dans un premier temps, puis une société de valorisation du portefeuille technologique, dans un deuxième temps (SOVALOR, une fois approuvé par le ministère des finances).

Pour cela, la nouvelle université fixera un certain nombre d’objectifs quantifiables, à savoir20 projets par an développés avec les entreprises,  40 brevets par an  déposés et10 entreprises innovantes créées par an.

Plateau technologique:Une réflexion à un plateau technologique à Tamesna, à l’image de celui de Bengurir sur les thématiques « Eau et Energie ».

Tags: 

 

CONTACTEZ-NOUS

Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272750         0537671401
présidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur