Fusion de l'UM5R


Naissance de l’Université de demain : une position de leadership déjà affirmée

L’Université Mohammed V de Rabat: plus performante par la fusion ?

Est-il encore besoin de souligner ici la place prépondérante qu’occupera résolument l’Université Mohammed V au sein du panorama des universités du Royaume ? Première dans l’histoire universitaire moderne du Maroc, première par sa production scientifique technique et en sciences humaines et sociales, première en matière de taux d’encadrement des étudiants et forte de ses soixante années d’expérience ; celle-ci a largement acquis ses lettres de noblesse en faisant valoir ses compétences et s’est positionnée en tête de file de l’enseignement supérieur à l’échelle nationale en exigeant et en instaurant sans discontinuer la performance au niveau de tous les champs disciplinaires.

Dans un contexte aussi favorable, l’enjeu affiché de la fusion entre les deux Universités Mohammed V- Agdal et Mohammed V- Souissi reste la principale option à envisager pour atteindre une performance nouvelle et égaler enfin l’excellence des universités à l’international.

Par ce biais, l’Université Mohammed V s’inscrirait dans la mouvance actuelle des rapprochements institutionnels entre universités par la fusion ou la création de pôles d’excellence  à travers le monde, en partant du principe qu’un trop grand éclatement du paysage universitaire lui fait perdre de sa cohérence.

Dans un contexte international de plus en plus concurrentiel, le Maroc doit en effet intégrer cette évolution nécessaire de son système universitaire qui lui est principalement dictée par la nécessité de regrouper ses forces, de développer une pluridisciplinarité et d’atteindre ainsi une taille critique internationale visible.

Il serait alors judicieux et opportun de s’interroger aujourd’hui sur la valeur ajoutée que pourrait apporter le processus de fusion entre deux universités déjà en tête à l’échelle nationale. Notre ambition affichée, outre la confortation de la nouvelle université créée dans sa position privilégiée au Maroc, serait de se positionner en tant que première université du Maghreb mais aussi de rejoindre le trio de tête des universités africaines et devenir visible dans les classements internationaux, Cimago, Shangaï, Times Higher Education…. Cette ambition nous est dictée par la tendance actuelle des universités à rechercher le fameux sésame d’une place dans les classements internationaux, un atout de taille considéré comme le garant incontournable de leur attractivité.

La fusion de deux universités phares du Royaume pourrait ainsi permettre au Maroc d’acquérir un véritable label en matière de formation universitaire et de recherche qui lui vaudrait une reconnaissance internationale et constituerait un véritable levier du développement à l’échelle régionale et nationale.

Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que sans revoir et sans repenser la qualité du pilotage stratégique et de la gestion de la nouvelle université, la création d’une « méga-université » peut aboutir à des conséquences néfastes qui la pénaliseraient lourdement.

 

CONTACTEZ-NOUS

Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272750         0537671401
présidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur