Etat des lieux des conventions


[accordion]

L’objet de la convention

L’objet ou objectifs de ces conventions embrassent un large spectre: presque tous les termes en relation avec les domaines de la coopération et de l’enseignement supérieur y sont utilisés. Pour rapprocher ce thème des personnes n’ayant pas eu les documents desdites conventions entre les mains, une approche de présentation sous forme d’agrégats est ici consacrée :

  • Monter des formations en commun (Licence, master, DU…)
  • Concevoir et mettre en place un espace vie activé dédié aux métiers de l'expert comptable
  • Elaborer et concrétiser des projets de recherche scientifique définis par les deux parties
  • Organiser des colloques, des workshops et séminaires
  • Participation des professeurs et doctorants  aux congrès, colloques
  • Echange d'expertise.
  • Domaine : Sciences de  la Vie et de la Santé. Analyse de Données Transcriptomiques Issues de Puces à ADN et Validation Biologiques des Gènes d'Intérêt : Applications Biomédicales
  • Rappeler les modalités d'organisation et préciser les financements de la session de février 2013 du diplôme d'étude en langue française et les diplômes approfondis de la langue française dans le but de valiser les compétences acquises en français chez les étudiants de UM5 -Souissi.
  • Définir les engagements des deux parties pour la protection des résultats des recherches effectuées au sein de l'UM5 -Souissi par brevet d'invention.
  • Apporter un soutien financier à la formation au Certificat Universitaire, "Les Essais Cliniques" portant sur la recherche biomédicale.
  • Étendre et approfondir leurs relations pharmaco-scientifiques et leur coopération en vue de contribuer au développement de la recherche dans le domaine du médicament.
  • Renforcement du rôle de l'Université et de l'ENSIAS et leur rapprochement de leur tissu socioéconomique.
  • Définition et mise en œuvre du projet de positionnement et de développement de l'Université et de l'ENSIAS en lien avec les stratégies sectorielles nationales, les tendances internationales en matière de formation et technologies.
  • Organisation des séminaires de partage et d'orientation au profit des étudiants de l'ENSIAS.
  • Co-Encadrement des projets de fin d'année et l'aide au choix de projets innovants
  • Organisation et suivi des jeunes lauréats dans la recherche de leurs stages et de leurs premiers emplois.
  • Contribution à la professionnalisation du service Stage de l'ENSIAS
  • Engagement des stagiaires en fin de cycle de formation, dans des projets en lien avec l'innovation.
  • Offre des services dans le domaine du conseil et de la formation.
  • Définir les conditions générales de coopération entre les deux parties dans le cadre de la formation, des études, de la recherche dans les domaines d'intérêt communs au secteur des technologies de l'information ainsi que la participation à des événements autour de la modélisation d'architecture d'entreprise.
  • Echanges de personnel académique et d'étudiants.
  • Domaine: Sciences de  la Vie et de la Santé. Rôle de l’auxine dans l’acquisition de la tolérance aux stress hydrique et salin chez la tomate.
  • Domaine: Sciences de l'Ingénieur. REPONSES : Réseaux DTN Pour les environnements à circonstances critiques : Cas des évènements culturels de type festival.
  • L'Amélioration des soins et renforcement de l'infrastructure matérielle et humaine au domaine de la santé: échange d'expérience et coopération; technologies médicales, équipements  et services.
  • Assurer le suivi sanitaire des animaux et de l'animalerie: assurer la qualité et l'efficacité des soins, - participer à la validation des protocoles expérimentaux, - sensibiliser le personnel sur les soins des animaux et sur la biosécurité et la prévention des zoonoses.
  • Encadrement des conditions et des modalités des échanges scientifiques dans le domaine du Diagnostic Médical, de la recherche et du traitement en oncologie.
  • Organisation et réalisation d'une formation spéciale qualifiante au profit des étudiants étranger non francophone désirant maitriser la langue française.
  • Promotion de la collaboration et développement du partenariat entre l'UM5S et l'URC à travers des actions communes.
  • Encouragement et le développement des programmes de formation initiale, continue et complémentaire adaptée aux besoins du marché de l'emploi, leur anticipation ainsi que l'évaluation des résultats de ces programmes.
  • Encouragement et la valorisation de la recherche appliquée liée à l'industrie et à l'innovation technologique.
  • Encouragement de la création d'entreprises innovantes à travers la pépinière de l'UM5S.
  • Insertion en stage des lauréats de l'UM5S.
  • Facilitation de la circulation de l'information scientifique et technique entre l'université et l'entreprise.
  • Développement de l'esprit d'entreprise parmi les étudiants, soit par la formation et l'incubation, soit encore par la sensibilisation et l'accompagnement.
  • Perfectionnement des cadres en exercice à la FBPCE, à même de leur permettre d'être de mieux en mieux outillés par les meilleures pratiques internationales d'appui à la création d'entreprises.
  • Création d'un Centre opérationnel d'e-OMED au Maroc. Les activités du centre seront organisées en collaboration et en coordination avec la direction e-Omed et les centres opérationnels e-Omed des autres pays. Ce centre joue le rôle d'interface et de point focal au niveau national, il aura pour mission de regrouper et d'animer les membres locaux pour la réalisation des activités e-OMED.

[/accordion]

[accordion]

Nombre de conventions signées par an

Indicatif très positif, l’accroissement d’année en année en termes de conventions « prêtes » est important.

Année

Nombre

%

2010

32

12,45

2011

39

15,18

2012

55

21,40

2013

62

24,12

2014

69

26,85

Ensemble

257

100,00

Des efforts en matière d’image et de percée ont été surement consentis et leurs fruits commencent à émerger. Toutefois, la qualité (signature, suivi de la réalisation, formation des intervenants et acteurs) gagnerait à être fortement relevée.

[/accordion]

[accordion]

Etat de la convention (signature)

Un nombre important des conventions retenues pour l’étude (choix raisonné : lire en début de la présente note) n’ont pas été complétées. Ce sont 14% de ces conventions qui sont concernées par l’absence, totale ou partielle, des signatures des contractants ou partenaires.

 

Etat des conventions

Nombre

%

Conventions signées

220

86

Conventions incomplètes (signatures; date de fin)

37

14

Total

257

100

 

 

Par groupe de pays, l’Europe vient en tête de ce triste palmarès avec 74,1% de conventions incomplètes, contre 20% pour l’ensemble.

La palme de ce triste constat va aux conventions liant des partenaires de France à l’Université Mohammed V de Rabat ou à ses établissements sous tutelle, pour plus du un-tiers (38,23%). Cette situation est d’autant plus préoccupante que la France enregistre le plus grand nombre de conventions, après le Maroc, et bien loin avant le 3ème pays, l’Espagne.

Pays

Conventions

%

Nombre total

Incomplètes

France

34

13

38,23

Ensemble

257

37

14,39

Rapports (%)

13,22

35,13

-

 

Pays

Conventions

% des conv.

Incomplètes

Nombre total

Incomplètes

Allemagne

7

1

14,28

Belgique

3

2

66,66

Espagne

8

7

87,05

France

34

13

38,23

Italie

8

3

37,5

Pays-Bas

1

1

100,0

Portugal

2

1

50

République Tchèque

2

1

50

Suède

1

-

-

Total Europe

66

29

 

[/accordion]

[accordion]

L’année de fin de validité de la convention

Comme pour la précédente variable, par groupe de pays, l’Europe et la France viennent encore en tête.

Il est toutefois à noter que ces deux dernières variables sont très corrélées dans la mesure où l’absence de signatures entraine souvent l’absence de dates, de signature de début comme de fin (il est généralement indiqué, lors de la préparation de conventions, plutôt la durée de celle-ci).

Pays

Conventions sans Année de Fin

Total conventions

% conventions

sans date de fin

Ensemble des pays

64

257

25

 

Pays

Conventions sans Année de Fin

Total conventions

% conventions

sans date de fin

France

13

34

38,23

Espagne

7

8

87,5

Allemagne

1

7

14,28

Italie

3

8

37,5

Belgique

2

3

66,66

Portugal

1

2

50,0

Pays-Bas

-

1

-

République Tchèque

-

2

-

Suède

-

1

-

Total Europe

27

66

41

[/accordion]

[accordion]

Le type de « convention »

En ce qui concerne la variable « Type de convention », il est à souligner que les différentes dénominations utilisées ne répondent pas toujours à l’application d’une terminologie idoine en la matière, la multiplicité des acteurs et le manque de formation spécifique pourraient être des facteurs explicatifs de cette situation.

A titre indicatif, les différentes appellations ont été synthétisées pour en faciliter la lecture:

Type de convention pdf icon

Et comme on pouvait s’y attendre, la terminologie habituelle concerne plus de 80% des conventions, à savoir : Convention Cadre de Coopération, de Partenariat ; Convention, Convention spécifique ; Accord de coopération, d'échanges, de subvention ; Mémorandum d'entente ; Contrat de formation, partenariat, soutien. Cependant, il est à remarquer une utilisation non uniforme ou inadéquate d’appellations à dépasser dans l’avenir. Par exemple : quelle différence yat il entre Convention de coopération internationale et Convention de collaboration internationale ? Que signifie Accord de convention ? Etc.

Un  effort est donc à faire dans le sens d’une adéquation et uniformisation des appellations.

[/accordion]

[accordion]

Le budget, la subvention, l’aide ou la contribution à la convention

Sur les 257 conventions étudiées, seules 42 conventions comprennent un aspect financier, soit 16,34%.

Bailleur de fonds

Montant en

équivalent MAD

 %

  Maroc

29.851.582,00

92

  Banque islamique siège Arabie Saoudite

1 622 781,00

5

  France, Portugal, Etats Unis, Association internationale, Agence Universitaire de la Francophonie - Le Bureau Maghreb et autres

972.040,00

3

 Total MAD

32.446.403,00

     100,0  

 

La participation des partenaires du Maroc dépasse à elle seule les 90% en équivalent MAD (Maroc Dirham), suivi de la Banque Islamique de Développement (BID) avec près de 5%. Le groupe comprenant les partenaires suivants : France, Portugal, Etats Unis, Association internationale, Agence Universitaire de la Francophonie - Le Bureau Maghreb et autres ne représente que 3%.

Le montant global enregistré, d’un peu plus de 32 millions de Dirhams, reste relativement faible au regard de la période 2010-2014que couvre l’étude, d’une part, et des besoins de notre université, d’autre part, en vue de relever les défis auxquels elle fait face en termes de quantité et de qualité.

Observations :

  • Dans certains accords, il est dit que le partenaire octroiera la somme de 9.000 Dhs par participant, cependant le nombre des participants n’est pas révélé
  • AUF s’engage à donner 500 euros par session ; le nombre de sessions n’est pas spécifié
  • CIEE, organisme international, octroie une bourse de 2.000 par étudiant, cependant le nombre d’étudiants n’est pas spécifié.
  • la commune de Rabat Salé, pour une collaboration socio-économique durant 4 ans, promet de verser 100.000 Dhs par an,  on a multiplié cette somme par 4.

Par ailleurs, il est à remarquer que plusieurs accords ne comportant pas d’aspect financier, impliquent des contributions non quantifiées : co-organisation de manifestations scientifiques, co-édition d’ouvrages…

[/accordion]


 

CONTACTEZ-NOUS

Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272755         0537671401
présidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur