CRTP


Le Centre l’Histoire Contemporain relevant de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l'Université Mohammed V-Agdal Rabat, a été inauguré le jeudi 8 février 2013 à Rabat, en même temps que le Centre des études sahariennes, en présence notamment du Ministre de l'Enseignement supérieur, du Ministre délégué auprès du Ministre de l'Intérieur ainsi que du Président de l'Université. Le Centre est créé grâce à un partenariat entre le Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH) et l’Université Mohammed V-Agdal  suite à la signature d’une convention de partenariat portant sur la création d’un master d’Temps Présent à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, le lundi 25 janvier 2010. Cette convention s’inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation relatives à la préservation de la mémoire, de l’histoire et de l’archive et vise à encourager la recherche dans l’histoire et la mémoire du Maroc contemporain et la constitution d’une expertise en la matière. Conformément à une convention ultérieure, le CNDH s’engage à apporter son appui au nouveau master d’Temps Présent, en soutenant les recherches dans ce domaine, notamment la recherche sur le terrain, à mettre en place une bibliothèque dédiée au domaine, et à faire appel à des maîtres conférenciers en provenance de certains instituts et universités étrangères spécialisés dans ce domaine. De son côté, la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines s’engage à dispenser les cours, à mettre en place les curricula, à organiser les examens, et à prendre en charge l’ensemble des dispositions logistiques inhérentes à cette formation. Par ailleurs, et dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de l’IER relatives à l’archive, la mémoire et l’histoire, le CNDH a organisé, avec le soutien du groupe de travail « Archives et Mémoire », une série de conférence sur plusieurs thèmes dont « L’enseignement de l’Histoire du temps présent », « la préservation et modernisation des archives nationales », « Mémoire, Histoire et Archives » et « les projets relatifs à la préservation de la mémoire, dans le cadre de la réparation communautaire ». La FLSHR a un rôle majeur à jouer et peut délibérer et participer au débat sur les questions nationales et qu’elle contribue de son mieux au développement de la nation. L’existence d’un Master directement lié au thème du Centre favorise le développement de la recherche et le développement d’expertise.

 

CONTACTEZ-NOUS

Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272750         0537671401
présidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur