Une thèse de l'UM5 décroche la médaille d'or du Prix de Thèse 2017 Hubert Curien


Ayoub Tamim, étudiant et doctorant de la Faculté des Sciences de l'Université Mohammed V de Rabat, vient de remporter la médaille d'or du Prix de Thèse 2017 Hubert Curien pour son travail de recherche intitulé "Segmentation et classification des images satellitaires : application à la détection des zones d’upwelling côtier marocain et mise en place d’un logiciel de suivi spatio-temporel". Le Prix de Thèse Hubert Curien distingue chaque année des travaux originaux et novateurs réalisés dans le cadre de recherches doctorales et le fait qu’il consacre cette année un travail de la Faculté des Sciences de Rabat représente une reconnaissance internationale de plus de la qualité pour la recherche scientifique au sein de l’UM5, laquelle est déjà apparue, en outre, dans deux classement internationaux prestigieux en 2016.

Cette thèse en Sciences de l'Ingénieur, spécialité Informatique et Télécommunication, a été préparée en partenariat avec l'Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA) de Bordeaux, au sein de l'équipe GEOSTAT. Pour ce travail, Ayoub Tamim a bénéficié d’un encadrement d’excellence puisque son Directeur de thèse n’était autre que feu le Professeur Driss Aboutajdine, Ex Directeur du CNRST, auquel l’université a rendu cette année un vibrant hommage pour son engagement exemplaire dans la promotion de la recherche et pour son brillant travail en tant qu’Enseignant Chercheur, ayant encadré de très nombreuses thèses au sein du laboratoire de Recherche en Informatique et Télécommunication qu’il avait créé.

L’objectif du travail de Ayoub Tamim était l’élaboration, grâce à des outils de traitement d’image et de vision par ordinateur, de produits opérationnels permettant le suivi sur les côtes marocaines des dynamiques spatiale et temporelle du phénomène d’upwelling, sorte de phénomène océanographique éphémère de "remontée d'eau" qui se produit lorsque les vents marins poussent l'eau de surface des océans. Les applications de ce travail pourraient s’avérer très utiles en matière de pêche notamment.

M. A. Tamim est actuellement enseignant-chercheur en informatique à l’Institut Supérieur des Pêches Maritimes d’Agadir.



 

 
Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272755         0537671401
presidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur