Le groupe PSA s'allie aux universités marocaines pour l’Afrique


En partenariat avec un consortium d’universités marocaines, américaines et françaises, le groupe PSA lance au Maroc son premier OpenLab de recherche sur le continent africain. Dédiée à la mobilité durable pour l’Afrique, cette plateforme vise également à accompagner le développement de l’usine PSA au Maroc et sur le continent.

Le groupe PSA lance officiellement son OpenLab au Maroc. L’accord de création de cette structure de recherche et d’innovation, dédiée à la mobilité durable en Afrique, a été signé le 7 juillet à Rabat, entre le constructeur automobile et 9 universités marocaines et internationales, dont deux américaines (l’Université Internationale de Rabat, l’Université

Mohammed V de Rabat, l’Université Ibn Tofaïl-Kénitra, l’Université Cadi Ayyad-Marrakech, l’Université euro-méditerranéenne de Fès, Georgia Institute of Technology, Mississipi State University, l’École Centrale Casablanca et l’Institut Lafayette).

Il s’agit du premier OpenLab du groupe créé sur le continent africain. Selon le groupe PSA, l’OpenLab marocain a engagé un programme de recherche, sur quatre ans, dans l’exploration des systèmes de mobilité durable en Afrique autour de trois grands axes. Le premier porte sur la mobilité électrique du futur pour le développement de chaines de traction électriques adaptées aux marchés africains. Le deuxième concerne les énergies renouvelables pour favoriser le déploiement de filières énergétiques écologiques et économiques. Le troisième et dernier axe vise la logistique du futur, pour rechercher la meilleure adéquation entre les besoins de la supply chain d’un site de production et les contraintes locales. Il s’appuiera sur les compétences scientifiques du Groupe PSA, de ses partenaires universitaires ainsi que sur les plateformes technologiques au Maroc.

Selon l’Université Internationale de Rabat (UIR), qui a abrité la cérémonie de signature de l’accord de création de cet OpenLab, ce Partenariat scientifique Université-Industrie» est amené à jouer un rôle important pour accompagner l’implantation de l’usine PSA à Kénitra et supporter le développement du groupe PSA en Afrique. «L’Université Internationale de Rabat et le groupe PSA se sont rapprochés depuis 2014 pour échanger sur la faisabilité de ce projet. Les premières réunions ont été organisées à l’UIR entre PSA et les chercheurs relevant des différentes institutions. Elles ont permis d’identifier le potentiel, en ressources humaines et en moyens nécessaires, pour rendre cet OpenLab opérationnel», est-il souligné dans un communiqué de l’UIR. Par la suite, plusieurs workshops ont été organisés entre les différents partenaires qui ont conduit à la signature d’un Mémorandum d’entente le 25 janvier 2016 pour la mise en œuvre de ce projet ambitieux. «Depuis, les membres du consortium ont défini le programme scientifique de l’OpenLab… les premiers projets de recherche, initiés au sein de cet OpenLab, ont montré la pertinence de cette collaboration, concrétisée en juillet 2017 par la signature de l’accord».

À noter que le groupe PSA est engagé dans une politique Open Innovation, consistant à construire et piloter des relations avec différents écosystèmes : les individus, les entreprises, le monde académique et les institutions. Au sein de l’écosystème «académique», le StelLab, destiné à renforcer ses partenariats scientifiques avec les laboratoires publics les plus en pointe, regroupe un réseau mondial d’OpenLabs et de chaires académiques.

L’OpenLab «mobilité durable pour l’Afrique» vient renforcer un réseau de 17 OpenLabs actifs dont 12 en France, 4 en Chine et 1 au Brésil.

 

lematin.ma

 

 
Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272755         0537671401
presidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur