Extrait de l'Allocution du Président de l'UM5 à l’Occasion des 2èmes Journées de la Recherche


Extrait de l'Allocution du Président de l'UM5 à l’Occasion des 2èmes Journées de la Recherche Organisées sous le thème :

« La restructuration de la recherche : Une action stratégique et l’opportunité d’une performance nouvelle »


"... la recherche doit intégrer aujourd’hui un nouveau paramètre d’évaluation qui pèse de plus en plus lourd : son impact économique, c'est-à-dire le nombre de brevets et de startups qui en découlent, de même que sa capacité à lever des fonds issus du secteur de productivité.

Aussi, à l’heure où l’évolution technologique dépasse en vitesse celle des contenus des programmes universitaires qui deviennent rapidement caduques et désuets, c’est à un véritable redressement que nous devons opérer de toute urgence de notre perception du rôle des universités en général et de la recherche en particulier.

Ma conviction d’universitaire, et je suis sûr que vous la partagez, est donc simple : la recherche et l’innovation ne sont pas des solutions d’avenir parmi d’autres : ce sont les principaux, voire les seuls outils dont nos sociétés disposent pour construire le monde de demain : il nous faut bien saisir que l’enseignement supérieur et la recherche n’est pas un bien de consommation, mais un investissement. C’est donc autour de la recherche et de l’innovation, lesquelles sont majoritairement issues des universités, que les forces vives de la nation doivent se rassembler.

Autrement dit pour nous autres marocains, investir dans l’avenir, c’est miser maintenant sur la recherche et l’innovation, donc sur nos universités ! ...

...La recherche performante d’aujourd’hui a un tout autre visage : les problématiques posées étant de plus en plus complexes et à large spectre, et je pense notamment à la question du climat et celle de la santé, la recherche est devenue multidisciplinaire, transversale et nécessite des plateformes technologiques ultraperformantes qui ne peuvent en aucun cas être financées dans le cadre d’une petite structure. Pour être compétitive et donc visible, elle exige également une masse critique d’enseignants chercheurs et de doctorants.

C’est sur la base de ce constat que nous avons entrepris, au sein notre université, une vaste opération de restructuration de nos unités de recherche. En les regroupant autour de grandes thématiques fédératrices, de façon à mutualiser les compétences, en relevant le défi de l’interdisciplinarité et de la transversalité, nous avons pu passer de 172 structures de recherche à une quarantaine, dont 18 centres de recherche qui sont des structures qui comprennent un minimum de 54 chercheurs et autant de Doctorants...

...Comme le disait si bien le grand physicien Français Claude Détraz :

“La recherche, c'est l'acte par lequel une société avancée exprime sa foi en un avenir ouvert.”

Je reviendrai pour finir sur ce qui nous réunit aujourd’hui : la recherche au sein de l’UM5 ; Cette cérémonie annuelle est d’abord l’occasion de rendre hommage au travail effectué par TOUS nos chercheurs : enseignants et doctorants sans exception : ce sont leurs efforts, leur engagement, leur passion souvent aussi qui ont permis à l’UM5 d’apparaitre dans les classements internationaux ces deux dernières années. Ce sont eux les artisans de ce succès et je les en félicite.

Nous ne pouvons tous les accueillir aujourd’hui, c’est pourquoi nous primerons les meilleurs d’entre eux, tout en étant conscients qu’ils sont tous les meilleurs dans leur domaine, à leur façon, et qu’il est extrêmement difficile et subjectif de classer des chercheurs par ordre de mérite.

Voilà pourquoi je leur demande à tous de concevoir ces prix plus comme un symbole que comme la consécration d’un seul chercheur : symbole de l’engagement de l’UM5 à soutenir, encourager et récompenser la performance et l’excellence de tous ses chercheurs."

Vendredi 26 Mai 2017, Annexe Grand Maghreb de la FSJES Agdal.

 
Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272755         0537671401
presidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur