Centres de Recherche


Centre de Biotechnologies dans le domaine de la santé

Les biotechnologies et santé orientées sur le diagnostic et la thérapeutique  avec la création d’un centre en biotechnologies médicales en partenariat étroit avec l’industrie pharmaceutique et des partenaires universitaires et industriels. Ce centre de recherche –développement aura pour missions de mettre au point et commercialiser des techniques de diagnostic biotechnologique, de développer des molécules de nouveaux médicaments et de créer des synergies et des projets collaboratifs de recherchedéveloppement.

Ce  centre s’inscrit dans la ligne des résultats de la réflexion menée à l’échelle nationale. Il permettra ainsi la  formation de cadres hautement qualifiés dans ce domaine, dont le pays a besoin, d’une part, et de recherche et de valorisation de hauts niveaux, d’autre part.

Missions :

  • rassembler en un même lieu les équipements nécessaires pour une recherche de qualité,
  • mettre à la disposition des différentes équipes un plateau technique à la hauteur des ambitions,
  • mettre au service des chercheurs les ressources humaines qualifiées nécessaires au bon fonctionnement de la structure,
  • contribuer à former et à encadrer des cadres hautement compétents dans ce domaine pour les secteurs de l’enseignement, de la recherche et pour les besoins du marché de l’emploi,
  • stimuler le partenariat public privé en attirant le secteur privé, à travers des investissements, la création de start ups, la valorisation des résultats et du savoir faire acquis.
  • Ce centre se décline en trois composantes unies en un même centre:
  • Une bio thèque nationale,
  • Une unité de production de molécule d’intérêt biologique, médical et thérapeutique,
  • Une unité dédiée aux techniques de clonage moléculaire, et de diagnostic biologique moléculaire du cancer, des maladies métaboliques, des maladies infectieuses, des maladies cardiovasculaires et des maladies neurologiques…

Il interviendra notamment dans les domaines suivants :

  • Techniques de clonage moléculaire,
  • Diagnostic moléculaire du cancer,
  • Diagnostic moléculaire des maladies métaboliques,
  • Diagnostic moléculaire des maladies infectieuses,
  • Diagnostic moléculaire des maladies cardiovasculaires,
  • Diagnostic moléculaire des maladies hématologiques,
  • Diagnostic moléculaire des maladies neurologiques,
  • Conseil génétique,
  • Conception, production et contrôle de médicaments issus de biotechnologies
  • Protocoles thérapeutiques utilisant des médicaments issus de biotechnologie.

Centre d’Excellence en Recherche Epidémiologique

La recherche épidémiologique orientée sur les affections fréquentes et posant toujours des problèmes au niveau compréhension, diagnostic et traitement, avec la création d’un centre entièrement dédié à cette activité, avec des équipes d’épidémiologistes, de cliniciens spécialistes et de statisticiens.

Ce centre consiste à réaliser des projets de recherche complets allant du fondamental à l’application chez l’Homme et ceci dans les axes prioritaires de la santé de notre population :

  • Thème 1 : Pathologie de la mère et de l’enfant
  • Thème 2 : Pathologie liée au vieillissement
  • Thème 3 : Sciences du médicament
  • Thème 4 : Maladies infectieuses et inflammatoires
  • Thème 5 : Etude épidémiologique des affections héréditaires
  • Thème 6 : Recherche en pédagogie biomédicale.
  • Thème 7 : Epidémiologie des pathologies oro-faciales

Le PERB a pour but de développer la recherche académique, mais également celui de développer des interactions durables et fécondes avec le monde socio-économique. Il développera ses activités sous plusieurs formes :

  • Effectuer des travaux pour le compte d’entreprises sollicitant spécifiquement le PEREp : étude, expertise, projet exclusif à propriétés intellectuelles garanties
  • Héberger des plates-formes de validation et d’expérimentation soit sur une base mutualisée, soit en exclusivité avec un partenaire industriel. Cela peut conduire à un maquettage rapide pour une validation de concept théorique, à l’analyse de la valeur de produits, systèmes ou services ou à la conception et l’optimisation des méthodes dédiées.
  • Etre un centre de recherche attractif accueillant des sabbatiques (aussi bien académique qu’industriel) dans le cadre de projets de recherche et/ou de développement. La diaspora scientifique marocaine pourrait être visée en priorité. Ils peuvent trouver dans ce centre les ressources humaines et matérielles pour attirer et réaliser des projets scientifiques à fortes retombées socio économiques.
  • Devenir un point focal pour des réseaux nationaux et internationaux pour la recherche académique et appliquée.
  • Lancer, sur proposition de son conseil scientifique, des programmes de recherche pluriannuels pour explorer de nouveaux concepts et approfondir la faisabilité de technologies émergentes. Ces programmes ont pour vocation d’inventer et d’innover de nouveaux concepts ;
  • Organiser des stages de formations et des conférences de synthèse régulière sur « l’état de l’art » dans les domaines d’intérêt.
  • Promouvoir et développer l’enseignement dans le cursus des masters et les chercheurs soit directement soit grâce à des outils d’enseignement à distance.

Centre de recherche en génomique humaine : CRGH

Le CRGH est un centre dédié à la recherche en génétique et en génomique humaine. Il regroupera des chercheurs en génétique de l’Université, dans l’objectif de réaliser et de soutenir les projets de recherche qui font appel à une méthodologie et des approches nées des progrès récents de la génomique.

Le CRGH offrira en parallèle des prestations de services qui visent à rendre les explorations génétiques et génomiques accessibles à l'ensemble de la communauté scientifique et médicale, et faire bénéficier les patients marocains et leurs familles des retombées scientifiques de la  recherche en génomique. Ces prestations concernent essentiellement le séquençage ciblé, le génotypage ou la CGH array  (Hybridation Génomique Comparative sur biopuce).

Le CRGH a pour mission de :

  • Assurer le transfert de technologies et réaliser des travaux de recherche en génomique
  • Etudier le polymorphisme génétique humain dans la population marocaine et son impact sur la susceptibilité aux maladies, la réponse aux médicaments et  la prédiction de leurs effets secondaires (pharmacogénomique) et sur l’identification des personnes (empreintes génétiques).
  • Réaliser des études d’épidémiologie moléculaire et recueil des données spécifiques de la population marocaine.
  • Recherche clinique et identification de nouveaux syndromes et maladies rares, en particulier ceux favorisés par a consanguinité
  • Assister les cliniciens dans le diagnostic des maladies génétiques.
  • Développer des collaborations multidisciplinaires nationales et internationales
  • Contribuer à l’enseignement et la formation par la recherche en génétique
  • Participer au rayonnement de l’Université dans le monde scientifique

Le CRGH est structuré en plusieurs unités et  comprend : •Une unité de Génétique clinique

  • Une unité de génotypage et de séquençage du génome humain
  • Une unité de génomique structurelle
  • Une unité de génomique fonctionnelle
  • Une unité de gestion et de contrôle de qualité
  • Une cellule d’enseignement et de vulgarisation du savoir scientifique

Centre de Recherche sur les Mutations Sociales et le Développement Humain

La proposition de la création d’un centre de recherche en mutations sociales et développement durable vient dans un contexte international et national particuliers :

  • Les différents défis qui se posent à l’échelle mondiale, tels les changements climatiques, les désastres naturels ou les conflits régionaux ; les universités sont appelées à jouer dans ce    cadre un rôle d’analyse et d’aide à la prise de décision et à penser à ces questionnements et d’y apporter des réponses,
  • L’interdépendance politique et économique croissante
  • Les grandes mutations sociales, scientifiques, techniques, culturelles etc.
  • Le statut avancé obtenu par le Maroc
  • L’intérêt évident porté à la recherche scientifique dans le cadre du programme d’urgence
  • L’autonomie des universités et la place centrale dévolue à la recherche dans leurs missions
  • L’importance des thématiques considérées comme axes prioritaires de la recherche

La mise en place de ce centre inciterait ainsi les différentes compétences de la recherche scientifique à titre individuel, collectif (équipes, laboratoires et centres) ou institutionnel, notamment ceux des sciences humaines et sociales à pousser leur études et observations vers la poursuite de l’état des changements sociaux que connait la société marocaine dans leur relation avec le développement humain en adoptant une vision ouverte sur l'avenir.

Cette création serait, par ailleurs, un moteur pour une réflexion profonde et une impulsion donnée au domaine des sciences humaines et sociales qui comme nous le savons souffre d’un retard par rapport aux autres domaines de la recherche.

Missions :

  • Créer un cadre institutionnel et pluridisciplinaire permettant de mener une réflexion scientifique autour de la question des mutations sociales et du développement durable et effectuant une recherche de très haute qualité constituant ainsi un pôle d’expertise et de proposition de politiques au service du pays
  • Valoriser les résultats des recherches à travers la recherche commanditée (expertise, études, prestations etc.)
  • Faciliter la création de réseaux thématiques disciplinaires et pluridisciplinaires
  • Inciter au partenariat national / international et public/privé
  • Favoriser l’échange des connaissances et rehausser la qualité des études et des recherches touchant aux thématiques retenus

Centre de recherche sur les systèmes embarqués

La recherche dans le domaine des systèmes embarqués, dont les développements apporteront une grande valeur ajoutée aux ambitions nationales de développer les moyens de locomotion (automobile, aéronautique notamment).

Missions :

  • Mettre au service des chercheurs les équipements et les ressources humaines qualifiées nécessaires pour mener une recherche de qualité
  • Répondre aux besoins en formation de plans d’industrialisation de notre pays et l’accompagner par le développement de compétences de très haut niveau sur le plan recherche
  • Contribuer à former et à encadrer des cadres hautement compétents dans le domaine des systèmes embarqués pour les secteurs de l’enseignement, de la recherche et pour les besoins du marché de l’emploi
  • Stimuler le partenariat public privé

Aussi, l'Université dispose de deux autres centres, il s'agit du :

Centre International de Pédagogie et de Gestion Universitaire (CIPEGU)

Ce centre a été créé en partenariat entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur, la Région Wallonie – Bruxelles et l’Université Mohammed V –Souissi et domicilié à la faculté des Sciences de l’Education.

Les missions de ce centre sont les suivantes :

  • Le développement de programmes de formation en pédagogie et gestion Universitaire ;
  • La sensibilisation à la pédagogie universitaire et à l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le domaine de l’enseignement ;
  • Le soutien et l’accompagnement des projets d’actions et de recherches pédagogiques ;
  • La formation initiale et continue en pédagogie et en gestion universitaires ;
  • La constitution et la promotion d’une base documentaire relative à la pédagogie et à la gestion universitaires et à ses activités sous différents supports ;
  • L’offre de services, de conseils et d’expertises dans les domaines de la pédagogie et de la gestion universitaires ;
  • La formation en matière de tutorat au profit des étudiants.

CUDIRH

Même si le Centre Universitaire de Documentation, d’Intervention et de Recherches dans le domaine de l’Handicap (CUDIRH) relève de la Présidence de l’Université, sa domiciliation est à la Faculté des Sciences de l’Education.

Les missions de ce centre sont :

  1. Fournir une documentation bilingue multimédia permettant l’accompagnement des familles et des professionnels dans la prise en charge des personnes présentant une déficience sur les plans physique, moteur, sensoriel, socio affectif, langagier et mental ;
  2. Offrir une formation en cours d’emploi à tous les intervenants auprès des personnes vivant avec un handicap ;
  3. Contribuer à la coéducation familles – professionnels ;
  4. Promouvoir la recherche action et la recherche développement dans le domaine de l’handicap ;
  5. Et sensibiliser les pouvoirs publics sur l’importance de l’inclusion de la personne vivant avec un handicap, dans un cadre juridique précis

Tags: 

 

CONTACTEZ-NOUS

Avenue des Nations Unies, Agdal,
Rabat Maroc B.P:8007.N.U
0537272755         0537671401
présidence@um5.ac.ma
 

Suivez-nous sur